Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Boulot clinique : fin de Semaine 2

Publié le par Lullabaloo

J7 : Une de mes patientes qui était en observation pour MAP a accouché ce matin juste avant que j'arrive, à 37 SA d'une jolie petite puce (2900 g) qui a malgré tout eu du mal a sortir car épisio + forceps costauds. Une dame a été hospitalisée dans le service pour "MAP" (36 SA) avec un col modifié à 2/1/1 et pas mal de contractions, son hémoglobine est pas top : 8g....
Une autre de mes patientes gémellaire en observation qui nous faisait une pré-éclampsie (à la base elle était là pour HTA, puis l'albuminurie a pas mal augmenté, puis elle gonfle...), en la revoyant aujourd'hui on voyait que ses oedèmes étaient plus importants, elle urine moins, pour devancer l'attente du bilan on fait une BU (bandelette urinaire), résultat : albuminurie +++, re-résultat : transfert dans un hôpital de niveau 2 ou 3 je sais plus.

J8 : Une de mes autres patientes gémellaire en observation (décidément !!!) va avoir sa césarienne : ce qui nous donnera un petit mec de 2800 g et une petite minette de 1900 g... gloups ! là on a eu droit au phénomène de transfuseur-transfusé et on va voir comment la petite puce évolue, si elle mange bien et tout pour savoir si on la transfert ou non...
En salle c'est un peu la folie, la sage-femme de la nuit nous a prévenu : journée overbookée en vue !
Une dame en salle qui est en travail : gros bébé qui descend pas, la SF pense déjà à une césa... Une autre dame qui commence l'expulsion et que j'ai même pas eu le temps de voir sauf après pour les 2h de surveillances. Une re-autre dame qu'on surveille de bien près en raison des décélérations pas belles du tout que nous fait le bébé et qui va être déclenchée. Plus toutes celles qui viennent pour une consult' et un contrôle monito, plus les quelques patientes qui nous restent dans les service et qui attendent leur monito. Sans compter la gémellaire qui va en césa.
Comme de par hasard, c'est quand la SF me laisse seule en salle pour qu'elle descende en césa pour recueillir les ptits jumeaux dont j'ai parlé plus haut que notre dame au RCF caca boudin nous fait une hypotension à 6/4 suite à la pose de la perf (une autre haïsseuse de piqûre...), si on la couche trop, le bébé a un rythme qui descend sous terre (il tolère que qd elle est en position assise et peut être parfois en décubitus latéral gauche...). Bon, je respire, (je me dit que j'ai vraiment pas de bol), je demande à l'infi qu'elle appelle la SF au bloc pour au moins la mettre au courant puis ben on fait ce qu'il faut faire quand y'a hypoTA : perf de remplissage à fond, lèvage de jambes, O2 (pour notre petit bout qui décèlère), puis on voit si déjà ça ça marche...
10/5, c'est déjà mieux, on la met sur le côté gauche, le bébé tolère, je reste auprès d'elle, elle reprend des couleurs (ouf), la SF finit par arriver a moitié essouflée. Ca va être du lourd pour le déclenchement si le bébé n'aime pas les contractions et la position sur le dos... Bref on tente et si ça va pas ben césarienne en urgence. En prévention : péri anticipée sans injecter le produit anesthésiant (c'est pour plus tard).
Un hôpital nous appelle savoir si on pourrait pas accueillir une dame en travail à 2cm, bon on fait la tête mais voila on peut bien le faire. Pas longtps après ils rappellent : on nous l'amène pas le RCF est mauvais ! (eh ben c'est la journée !)
Fin de journée : j'ai faillit rester pour aider la SF, en fin de compte j'y vais et j'apprendrai le lendemain que notre dame dont le bébé descendait pas a réussit à accoucher par voie basse, la dame hypotendue avec l'horrible RCF a finit en césa 30 minutes après mon départ.

J9 : La journée des gels de prostaglandine !!! Dont je parle ICI. 3 dames sont là en même temps pour une pose de gel : 2 pour macrosome et une pour arrivée du terme. Plus quelques monitos entre le service et les consult'.
Le gel entraîne de fortes contractions qui font vraiment pas du bien, résultat la première dame vient nous voir (on les installe en chambre entre temps), on l'installe en salle, 4cm, puis pas longtemps après on commence à entendre hurler : la douleur commence à faire perdre les pédales à notre pauvre madame qui hurle de toutes ses forces ! J'appelle l'anesthésiste pour lui dire qu'il vienne rapido (on se demande comment il va poser la péri vu comme elle bouge), la SF et le gynéco tente de la calmer, de la faire respirer etc... L'anesthésiste arrive et là, crise de fous rires lors de la pause de la péridurale, rien que de voir la tête de l'anesthésiste quand la femme criait "booooordeeeeel" entendu dans tout le service ! Petite blague de celui si "ah non mais moi ma mère m'a appris à pas parler aux gens qui disent des gros mots !", enfin les nerfs et tout ça, la situation etc... j'étais morte de rire surtout qu'il a fait gicler la Xylocaïne ! Résultat une des autres dames-gel qui se baladait dans les couloirs pour atténuer la douleur s'est effondrée en pleurs effrayée par les cris de notre dame en salle...! On l'a rassuré tant qu'on pouvait, ça a assez bien marché fort heureusement... Les cris se justifiaient bien car en moins de 30 min notre dame en salle était passée de 5cm à complète !

Commenter cet article

lullabaloo 12/07/2008 14:24

oui t'as raison, jpense que la xylo sert pr la suite aussi. mais il avait qd memme pas tout injecté, pas comme d'habitude en tout cas. bref, merci pr tes précisions la pro de la péri ;-)

schiz 11/07/2008 21:42

anh anh, donc il a injecté alors ;)
A l'occaz tu regarderas/demanderas mais en général les anesth font de la xylo pour la locale puis une fois l'espace péridural trouvé ils réinjectent 2-3cc de xylo avant le premier bolus. Certains mettent direct un bolus, certains font un test à la xylo tellement important que ça sert de bolus (s'ils sont pressés ca leur évitent de préparer la seringue).
Non non, je ne suis pas une obsédée de la péridurale :o)

lullabaloo 11/07/2008 19:08

si il a fait une dose test pr etre sure qu'elle soit bien placée qd meme. il me semble qu'ici la xylo c pour l anesthesie locale puis après ya naropeine et sufenta. bref c etait en prévision d une eventuelle urgence pr reagir plus vite... jdis pas specialement que c'etait l ideal après ! ye ne prend pas les decisions...! eheh ;-)

schiz 10/07/2008 21:48

Il a confiance l'anesth pour anticiper une péri en vue d'une possible césa en urgence sans injecter... S'il ne fait pas de dose test à la xylo par exemple il n'a aucune preuve d'être dans l'espace péridurale, que la péri marche bien et quand on installe une patiente en salle de césa pour TRCF c'est pô trop le moment de retirer un peu le KT de péri ^_^'.