Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Multi-tâches

Publié le par Lullabaloo

J'arrive le matin, je m'habille, je met mon petit badge "Lullabaloo, Sage-Femme" et je fais le tour de tout ce qui m'attend pour la journée et prendre les transmissions (de la salle d'acc et de la maternité), à savoir : le nombre de bébés à piquer (guthrie, bilan sanguin...) ma moyenne par jour est de 6-7 environ, voir s'il y a des césariennes programmées => dossiers à préparer et c'est moi qui descend pour récupérer le bébé et faire ses soins, les dames en observation dans le service (MAP, pré-éclampie, gémellaires etc...) ça va de 3 à 6 patientes => les voir, faire leur RCF, voir leurs bilans, leur en prescrire de nouveaux s'il faut, revoir les traitements, m'occuper des sorties de la journée (comme toujours paperasse etc...), voir les consultations d'urgences (sauf si la SF de garde en salle n'a rien du tout), m'occuper de la visite avec le médecin puis aller en salle d'accouchement.

Bref lundi j'ai bien eu 7 petits bouts à piquer, les astuces pour qu'ils continuent de dormir paisiblement aident bien : après une têtée (ou alors donner du glucose...), emmailloté d'un côté puis petite bouillote sur la main ou le talon pour bien vasodilater. Parfois c'est pas évident du tout, j'en ai eu qui avaient les mains comme toutes oedématiées du coup on ne voit strictement rien. Bref on est vite habituée à piquer.

Pour mes petites patientes dans le service qui sont en observation pour MAP, MAP avec des jumeaux (et utérus cicatriciel en l'occurrence, hummm bonheur) et bien ça apprend à gérer tout ça avec les coups de stress qui s'y apparente : une petite tension à 16/9 un beau matin pour ma gémellaire en MAP + albuminurie sur la bandelette... Du coup jonglage entre bilans sanguins, traitements tocolytiques IV/per os/IV/per os/suppo lol. Accepter parfois un traitement du doc qu'on trouve absurde...

Sage-femme

Sinon j'ai eu un beau petit accouchement il y a 2 jours : une deuxième pare qui arrive en travail, bonnes contractions qui commencent à se régulariser et à être bien douloureuses, à l'examen bonne surprise : un col postérieur mais court, souple et dilaté à 3-4cm avec une tête qui applique. Le papa est tout fou car pour lui c'est son 1er accouchement. Madame voudrait une péri donc je la perfuse mais lui propose de faire un peu de ballon pour éventuellement patienter encore un peu afin que bébé s'engage bien dans le bassin et sachant que le ballon soulage bien la douleur ça devrait rester supportable (douleur très prononcée dans le dos qui me fait penser à un petit lou en position postérieur, le ballon permettra déjà de limiter cette douleur alors qu'en effet allongée sur le dos cette dame ne peut que souffrir !).

Bref à peine le temps d'aller chercher le ballon que je vois bien l'intensité des contractions augmenter et ma petite dame qui commence sérieusement à douiller ! La péri est posée, elle est à présent détendue, je l'examine et le travail avance bien, le col se centre, il est effacé et à 5cm avec une poche qui bombe et une tête fixée... pour que le travail s'enchaîne correctement et que les contractions ne fuient pas suite à la péri je décide de rompre car toutes les conditions sont rassemblées. Le petit bonhomme est bel et bien en droite postérieure, qu'importe, la mobilisation obstétricale est là pour ça : je propose à ma petite dame de se mettre sur le côté gauche, rien qu'au monito on voit que bébé s'engage de plus bel. Une demi heure plus tard il suffira de la tourner sur le côté droit pour que la dilatation soit complète et que bébé se soit tourner en OP (occipito pubien, position de sortie quoi ), je le laisse bien descendre le RCF est parfait et ça évitera à la dame de pousser comme une folle.

Ainsi seulement 3h après leur arrivée dans le service on s'installe pour accueillir leur petit ange : elle pousse super bien, en 3 contractions leur bébé naît sous les yeux pleins d'étoiles de ce nouveau papa.

Le reste suivra sans encombre, elle saigne très peu, 2 points sur une éraillure pour "le confort" (afin d'éviter qu'elle ne pique de trop car pas loin du méat urinaire). Le travail a été tellement harmonieux et rapide que j'ai pu les ramener dans leur chambre après les 2h de surveillances. Enfin voilà c'était génial...

Ma collègue a eu un peu moins de chance avec une patiente qui est partie en césarienne pour stagnation du travail (déclenchement mode grand chelem après 1 propess, 1 prostine, puis du synto), j'ai donc récupéré la dame et été en césarienne, et son autre dame dont le travail n'avance pas mais qui finira par accoucher voie basse (avec un monito un peu foireux...).

Enfin voilà quelques extraits de mes nouvelles journées en tant que sage-femme, que l'aventure continue !

 

Commenter cet article

Elodie 29/07/2010 23:49



En même temps tu le mérites car tu fais beaucoup et tu es vraiment animée par ce que tu fais! Alors on ne peut que soutenir une femme comme toi!;D



Elodie 28/07/2010 17:58



Ha que de jolies choses!!!!!!!!!!!


Bon je vais faire partager ce lien tout de suite sur facebook désormais! Ca fera de la lecture à mes tites futures mamans.



Ma Lull' comment je suis fière de toi, tu assures comme une chef! je vais refaire un 3ème pour que tu m'accouches!


Bravo ma belle, tu es une super sage-femme!



Lullabaloo 28/07/2010 19:04



Merci ma Lollie toujours la première à me soutenir, J'ADORE !!!!!